Revue du cours Artesane: “CAP module 1”

Il y a quelques mois, Artesane a lancé un nouveau module pour accompagner les couturières dans la préparation du CAP« Métiers de la mode – vêtements flous ».

Passer le CAP : je n’y avais jamais songé auparavant. Mais, quand Artesane a proposé ce nouveau cours, l’idée a fait tilt !

Pourquoi ne pas valoriser les compétences apprises au fil des cousettes et profiter de cette épreuve pour en apprendre de nouvelles, être plus rigoureuse et professionnelle dans mes réalisations ?

D’autre part, rassurée par le fait que le CAP est proposé à des élèves de niveau lycée et qu’ayant le BAC, j’étais dispensée de plusieurs épreuves, j’ai pris la décision de m’inscrire !

L’inscription est l’étape la plus facile, vient ensuite le temps de la préparation !

Comme beaucoup d’entre vous, mes semaines sont très chronométrées et je voulais continuer à réaliser des cousettes ! Cela ne laissait donc pas beaucoup de temps pour :

  1. Se documenter sur les pré-requis, les techniques à réviser…
  2. Acquérir les compétences nécessaires et s’exercer
  3. Echanger avec d’autres couturières pour des conseils, demander des précisions…

Je n’avais pas également envie de dépenser beaucoup d’argent dans des livres, des cours… pour passer le CAP.

Pour ces raisons, je me suis penchée sur le module que proposait Artesane, avec toutefois quelques appréhensions :

  1. Les matières étudiées sont très pratiques : ne pas être à côté du professeur pour bien comprendre les manipulations est-il handicapant ?
  2. Aurai-je la discipline nécessaire pour être concentrée devant les vidéos, sans avoir les interactions avec le professeur et qui permettent de rester impliquée dans le cours ?
  3. Ai-je le matériel suffisant pour m’exercer, ce type de cours ne permettant pas d’accéder à un lieu dédié pour s’exercer ?

Finalement, la souplesse que permet le visionnage de vidéos et le coût modéré (44€ pour 3h36 de cours) m’ont donné envie d’acheter ce premier module. Et je me suis lancée…

La professeur

Premier contact avec Christine Charles, fondatrice des ateliers du rêve à soie. Christine donne l’impression d’être très professionnelle et rigoureuse (petit coup de pression pour mes révisions).  Cette posture donne le ton : je comprends ainsi qu’un minimum de sérieux est demandé pour réussir ces épreuves, même si Christine se veut rassurante dans la capacité des élèves à passer le CAP !

Christine oublie vite la caméra et finalement s’adresse à nous, comme si nous étions dans la même pièce, ce qui est très agréable.

Un point qui m’a vite rassurée : la plateforme permet de poser des questions, d’avoir accès à l’ensemble des remarques des autres élèves et même de prendre des photos pour illustrer ses demandes. Ce cours est donc au final assez interactif !

J’ai moi-même posé une question et Christine m’a répondu rapidement !

Le contenu du cours

Ce module permet une première entrée en matière avec les conseils de Christine pour passer les épreuves sereinement (s’exercer sur une machine industrielle, consulter des annales…), et une présentation des épreuves.

Ensuite, nous passons en revue l’ensemble des informations nécessaires pour comprendre les techniques de base.

Le cours est très bien structuré, avec pour chaque partie, la même proposition d’ « agenda » :

  • Petite introduction/explication
  • Mise en pratique « en direct »
  • Récapitulatif théorique

Moi qui me vantais de pratiquer des coutures anglaises, c’est grâce à ce module que je me suis rendue compte que ma technique était en fait très approximative…

Ce cours est finalement assez technique et demande non seulement de l’apprentissage mais aussi un petit effort d’assimilation des notions.

Un point très positif : il est possible de télécharger le support du cours ainsi que d’autres documents qui peuvent être utiles. Ce support de formation (vidéos + docs)  me parait donc assez complet.

Un autre élément important à souligner : le montage est très bien réalisé, avec des zooms très fréquents sur les ouvrages de Christine qui alternent avec le support théorique. On peut donc très bien voir comment Christine procède aux mises en application (et même surement mieux que dans une salle de cours classique)

L’ensemble de ces points positifs m’ont ainsi permise de bien suivre le module jusqu’à sa fin d’autant plus que le format vidéo permet une grande souplesse dans l’organisation de son emploi du temps ! J’ai ainsi pris 15 jours pour ce premiers cours.

J’ai juste quelques petites remarques, mais inhérentes au support vidéo :

  • J’ai eu parfois des difficultés de connexion à la plateforme (dû à mon réseau wifi ?). Artesane a mis en ligne une nouvelle version, et je n’ai pas eu de problèmes depuis
  • J’aurais aimé avoir la possibilité de télécharger la vidéo sur ma tablette (comme Netflix) pour pouvoir la visionner dans les transports
  • Cet exercice demande davantage de discipline, et de concentration qu’un cours classique dans un lieu dédié.

Voilà pour mon avis sur ce premier module !

Et maintenant, je dois vous avouer quelque chose : vous avez peut-être remarqué que je m’adressais à l’imparfait au début de mon post.

Cela trahit mon manque total d’organisation des dernières semaines, responsable d’un énorme loupé dans ma procédure d’inscription. J’ai en effet oublié de renvoyer des pièces justificatives dans les temps impartis.

J’ai ainsi eu la désagréable surprise (car cela m’était complètement sorti de la tête), de recevoir un courrier m’avertissant que j’avais été automatiquement désinscrite !

Au final je suis très déçue, mais ce n’est que partie remise : vivement 2019 !

2 comments

  1. Bonjour,
    Si tu le souhaites j’ai ouvert un groupe Facebook CAP MMVF afin de se soutenir en tant que candidat libre.
    Nhésites pas à venir partager ton aventure avec nous!
    Bonne continuation pour 2019 et peut être à bientôt!

    Mais Verd

    1. Bonjour Mais, merci beaucoup pour cette initiative! Je vais très vite prendre le temps de découvrir ton groupe Facebook! A bientôt!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *