Sixtine en Brunette

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle robe Sixtine, la troisième de ma garde-robe après 2 versions cousues et portées tout l’hiver dernier (ici et ici).

Mes premiers modèles étaient en lainage et coton oxford. Pour cette fois-ci, j’ai opté pour une double gaze à pois d’Atelier Brunette.

  • Concernant le tissu “Stardust night” – Atelier Brunette

Cette double gaze est très jolie, avec des pois brodés en fil doré , ce que je n’avais pas remarqué lors de la commande. Bonne suprise à la réception donc, puisque le tissu m’a paru plus joli “en vrai” que sur les photographies. 

Attention toutefois, même si ce tissu est assez épais, il est transparent. Je regrette de ne pas avoir ajouté de doublure pour la robe. Par ailleurs, comme toutes les autres doubles gazes, ce tissu a un tombé “un peu mou”, qui a tendance à se froisser.

  • Concernant le patron Sixtine du Laboratoire Familial

J’avais déjà réalisé une revue du patron ici, où vous trouverez quelques précisions. Mais, ce que j’avais retenu de mes précédentes versions (et valable pour les autres modèles de la même marque):

  • Les patrons ont tendance à tailler petit, en particulier les manches qui sont toujours trop étroites et courtes pour moi
  • La robe Sixtine est assez courte

Ici, j’ai donc directement redessiné les manches pour qu’elles soient plus larges (et que je puisse réaliser des coutures anglaises) et plus longues. 

Par ailleurs, j’ai allongé la robe au maximum de ce que me permettait mon coupon de tissu (d’autant plus qu’il s’agit pour moi d’une robe de grossesse). Malgré ces modifications, elle reste encore un peu courte : 5cm supplémentaires auraient été top!

Au final, une robe agréable à porter, un modèle qui supporte bien les pois! Je l’agrémente avec des manchettes amovibles (qui s’attachent avec des pressions) et dont je réaliserai un tuto cette semaine!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *