PODCAST #1 : Emilie de Dessine moi un Patron

Aujourd’hui, je suis très heureuse de tester une nouvelle page à ce blog!

Comme beaucoup d’entre vous, cela fait un petit moment que j’ai pris l’habitude d’écouter des podcasts pendant mes trajets de transport, mes séances couture ou bien en sirotant un café!

Mais, certaines ne savent peut-être pas ce qu’est un podcast! Un podcast est simplement une émission diffusée gratuitement en ligne, un peu comme une émission de radio! Les sujets sont très variés et dépendent de leur auteur!

De mon côté, mes préférés sont les podcasts Génération XX où Siham Jibril interviewe des entrepreneuses et Entreprendre dans la Mode, pour lequel Adrien Garcia va à la rencontre des acteurs de la mode. Les épisodes que j’écoute avec le plus d’attention sont ceux où il est question d’entreprendre dans la couture, le DIY

Cela m’a alors donné envie d’approfondir ces sujets et moi aussi, de partir à la rencontre des nombreux entrepreneurs de notre communauté couture : créateurs de patron, fournisseurs de tissus, artisans, enseignants… L‘objectif est de partager les coulisses de leur aventure entrepreneuriale : leurs ambitions, leurs défis au quotidien, leurs nouveaux projets

Je suis ainsi ravie de proposer ce premier podcast et de recevoir  Emilie, la créatrice de Dessine moi un Patron, une marque que j’affectionne particulièrement puisque l’un de ses modèles phare : la blouse Dahlia, est l’une de mes premières réalisations et pièces préférées de mon vestiaire! 

Passionnée de mode, Emilie jongle entre ses différentes vies de maman, chirurgien-dentiste et créatrice de patrons. Des journées trépidantes pour nous proposer des modèles très tendance, aux détails inspirés de la haute-couture!

En plein lancement de sa nouvelle collection appelée #sewmetender,(vous découvrirez pourquoi en écoutant notre discussion! ), Emilie nous raconte comment est née cette aventure, les défis qui rythment ses journées, les interactions avec sa communauté sur les réseaux sociaux, ses prochains projets…

Je vous invite donc à découvrir toutes les coulisses de cette très jolie marque en cliquant sur le lien ci-dessous (astuce : une fois la piste lancée, vous n’avez pas besoin de laisser affichée cette page sur votre PC, téléphone, tablette… pour écouter Emilie! Vous pouvez donc vaquer à d’autres occupations en même temps!)

Pour écouter Emilie sur Soundcloud : 

Pour écouter Emilie sur Apple Podcasts :

https://itunes.apple.com/fr/podcast/cornelia-dixit/id1440661437?mt=2

***

Et en bonus, des extraits de notre conversation qui n’ont pas pu être montés au podcast final pour des raisons techniques, mais qui montrent un petit aperçu de tout le travail fourni en amont de ces patrons!

En te suivant sur les réseaux sociaux, on découvre que tu as un autre métier à côté, chirurgien-dentiste. Au quotidien, comment fais-tu pour gérer ces activités ? As-tu un emploi du temps hyper organisé, avec des plages horaires dédiées ?

« Ma semaine est partagée entre du temps d’abord dédié à mes enfants, puis à mon activité de dentiste. Donc en fait, Dessine moi un Patron, c’est tout le « reste de ma vie » ! C’est le matin quand je me lève pour répondre à des mails, c’est entre deux rendez-vous de patients pour gérer les réseaux sociaux, les demandes de prospect… C’est le midi pour aller déposer les commandes des clientes à La Poste… Et, en fin de journée, c’est soirée packaging où aidée de mon mari, je colle les étiquettes pour conditionner les patrons !”

Tu nous décris les aspects très logistiques, très opérationnels de Dessine moi un Patron, est-ce que parfois ces contraintes ne te « dégoutent » pas de la couture, de son côté plus créatif ?

« L’un ne va pas sans l’autre ! Toute la partie logistique, opérationnelle, le traitement des commandes, le conditionnement des patrons est complètement nécessaire! Même si c’est la partie la moins fun du projet, et que je pourrais éventuellement faire sous-traiter. Pour la partie créative, la conception des modèles, j’y pense tout le temps, je réfléchis aux pièces que j’aimerais avoir dans mon vestiaire. C’est donc un processus très personnel et que je ne pourrais pas sous-traiter ! En revanche, pour le dépôt des commandes à la Poste, cela pourrait aider ! »

La petite minute droit/fiscalité ! Pour quel statut as-tu opté quand tu as lancé ta marque ?

“Au début, j’ai choisi le statut auto-entrepreneur, qui est au premier abord, plus simple à gérer : on ne déclare que le bénéfice réalisé. Mais j’ai finalement changé de statut, car celui-ci se prête plus aux prestations de services qu’à la vente de produits finis, qui est mon cas ! Le statut d’auto-entrepreneur ne permet pas de récupérer la TVA sur les achats de consommables, cela a une répercussion sur les prix et c’est compliqué quand il s’agit de revendre les patrons à des merceries.

J’ai donc changé de statut pour devenir une entreprise individuelle.”

Quels seraient les conseils que tu donnerais aux couturiers/couturières qui souhaiteraient se lancer dans une marque de patron ?

“Le premier, ce serait de développer des modèles que l’on aime, que l’on adore ! De développer quelque chose que l’on a à cœur, créer son propre univers ! J’avais lu à propos de Dessine moi un Patron sur l’un des blogs couture : « Dessine moi un Patron, on adore ou on déteste » ! Alors, je ne fais que produire des patrons donc les termes “adorer” et “détester” sont peut être un peu forts, mais au final je suis contente que ma marque révèle un style identifiable et qui me corresponde !

Il faut ensuite soigner les détails, s’appliquer dans les gammes de montage, qu’elles soient reproductibles, faire attention à la valeur du produit… De mon côté, je m’appuie sur un pool de testeuses, les mêmes depuis le début de l’aventure et leurs retours sont très importants pour moi !

Ensuite, bien faire attention aux investissements ! Par exemple, si on souhaite se lancer dans les patrons pochettes, cela a un coût, c’est une prise de risque, peut-être plus grande que des patrons PDF !”

Et pour en savoir plus sur Emilie :

17 comments

  1. Génial ce premier podcast, un grand bravo pour cette idée de génie, superbement mise en œuvre ! J’écoute beaucoup de podcasts couture anglophones et je suis super contente qu’une version francophone apparaisse! Longue vie à ce podcast donc!
    Et bravo à Emilie, dont le parcours me fait rêver ! (Et qui est adorable en vrai pour l’avoir rencontrée au csf l’an dernier!)

    1. Encore un grand merci pour ce message qui me donne envie de continuer! et oui, je confirme qu’Emilie est adorable et a un projet hyper intéressant à partager! 🙂

    1. Merci beaucoup Sandrine pour tes encouragements! et moi aussi, en tant que cliente, j’avais pensé à Pretty Mercerie dont j’aimerais beaucoup découvrir les coulisses!

  2. Merci Louise pour cette bonne idée! Ce podcast a été très agréable à écouter et je suis ravie d’en savoir plus sur Emilie de Dessine Moi un patron. Il y a tellement d’entrepreneurs dans le monde de la couture dont j’aimerais en savoir plus: Deer and Doe par exemple, Pauline Alice, Republique du chiffon et plein d’autres encore. Bises

    1. Merci beaucoup Catherine, pour toutes ces suggestions! je suis d’accord avec toi, ce serait super enrichissant d’avoir leurs retours d’expérience!

  3. Bravo Louise pour ce génial Podcast, J’ai pris beaucoup de plaisir à l’écouter. c’était trop chouette de connaître les coulisses de la marque et l’univers de Milou dont je suis une grande fan et cliente en même temps.

    je t’encourage vivement à continuer de le faire avec d’autre stars de la communauté couturesque comme l’atelier scammit, petit patron, ou des blogueuses talentueuses qui nous inspirent grâce à leur don et savoir faire comme bee_made.

  4. J’ai passé un très bon moment 👏👏👍👍. Merci. Je serai très heureuse d’en écouter d’autres😀
    Je suis très très sensible à la provenance et la fabrication des tissus que j’achète. Des interviews de personnes qui œuvrent dans l’écologiquement et éthiquement correct seraient top. Bonne continuation.

    1. Bonjour Laurence, un grand merci pour votre avis! merci pour vos suggestions, j’espère également pouvoir discuter avec des acteurs promouvant ces valeurs!

  5. Bonjour Louise, merci pour ce podcast très intéressant, il répond à toutes les questions qu’on se pose sur l’entreprenariat et la couture. Hâte d’en écouter d’autres 🙂

  6. Merci pour ce podcast j’ai adoré ! Les questions sont pertinentes, on apprend plein de choses interessantes. Le parcours d’Emilie force le respect et l’admiration.
    Hate d’ecouter les prochains 😉 j’ai beaucoup apprecié la partie bonus egalement.

    1. Bonsoir Victoria, merci beaucoup pour ton retour qui m’encourage à continuer! je suis d’accord avec toi sur le parcours d’Emilie, qui est passionnant et motivant pour nous, couturières amatrices!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *