Sixtine, bis repetita !

Après la naissance de Constance, reprise de la couture tout en douceur avec un modèle que je commence à connaitre par coeur: la robe Sixtine !

Réalisée dans cette flanelle trouvée au Chat sur un Fil lors du CSF, j’ai choisi cette fois-ci de ne pas réaliser le col montant. A la place, j’ai creusé un peu l’encolure et conservé le noeud dans le dos, en passant une grande bande dans 2 entailles de boutonnières. Pour les finitions de ce col, j’ai préféré opter pour du biais plutôt que réaliser une parementure (plus rapide et facile!).

Rien de plus à signaler sur Sixtine (vous trouverez une revue plus précise ici) si ce n’est la longueur des manches que je suis toujours obligée d’allonger!

Quant à la flanelle, elle remplit bien sa promesse : douce, chaude, ne peluche pas et très facile à travailler! Un peu de minutie est seulement requise si l’on choisit de bien réaliser les raccords de carreaux!

Avec les manchettes amovibles que je ne quitte plus! 

4 comments

  1. Tu es super courageuse d’avoir repris la couture si tôt !! Bravooo pour cette deuxième petite cocotte !! J’espère que tout s’est bien passé et je te souhaite une bonne année !!!

    1. Un grand merci Marie-Liesse pour ce super gentil et encourageant message! mes sessions coutures sont beaucoup plus fragmentées: 20 min par ci, par là! mais elles sont importantes pour moi, pour m’aérer l’esprit!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *