Les couvertines : le tuto

Depuis quelques semaines, je me suis lancée dans la réalisation de plusieurs couvertures en tissu, que j’ai du mal à qualifier : des courtepointes? des sur-couvertures? des plaids? Mon mari m’a tiré une épine du pied en les appelant spontanément des “couvertines”.

Ces couvertines  se caractérisent pas des pompons à chaque coin et un matelassé léger qui permet de fixer la ouate.

Je vous présente ici le tuto et la matériel nécessaire pour les réaliser! Un peu pus tard, je vous raconterai le pourquoi de cette frénésie de coudre ces couvertines à la chaine!

Matériel nécessaire : 

Comment réaliser les couvertines? 

  1. Découper deux rectangles identiques dans le tissu, aux dimensions souhaitées pour réaliser votre couvertine
  2. Découper deux rectangles de ouate (ou plus en fonction de l’épaisseur souhaitée), de la même dimension que vos rectangles de tissu, mais en y ajoutant 1cm de marge de couture, pour être plus à l’aise dans l’assemblage de la ouate.
  3. Assembler :
    • Les 2 rectangles de tissu endroit contre endroit
    • Ajouter par dessus les 2 épaisseurs de ouate en positionnant les 2 sur une seule face de l’ouvrage
    • Les épingler sur tout le pourtour pour bien fixer le molleton au tissu

  1. Coudre les 4 épaisseurs ensemble (2 épaisseurs de tissu, 2 épaisseurs de molleton) :
    • Attention 1 :  pour que le molleton ne s’accroche pas dans le pied de la machine, il faut positionner l’ouvrage, de manière à ce que le molleton soit “face vers le sol”, (côté canette pour les machines Singer) et le coton seul, en contact avec le pied.
    • Attention 2 : laisser une ouverture sur l’un des côtés de 20 cm pour pouvoir retourner l’ouvrage à la fin

  1. Une fois l’ouvrage cousu sur tout le pourtour (sauf l’ouverture), couper l’éventuel excédent de ouate et de tissu au niveau des marges de couture (en laissant quand même une marge d’au moins 1 cm) pour que les finitions soient plus propres
  2. Retourner l’ouvrage par l’ouverture, pour que le tissu soit à l’endroit et le molleton pris entre les 2 épaisseurs de tissu
  3. S’assurer que le tissu est bien positionné à chaque extrémité de la couverture pour avoir des coins bien propres
  4. Refermer l’ouverture en la cousant à la main (pour des points plus fins)
  5. Coudre les pompons à chaque coin (pour cela j’ai utilisé du fil à broder, pour que ce soit plus solide)
  6. Matellasser la couverture : positionner des épingles aux points que vous voulez matelasser
    • Prendre le fil de broderie et réaliser “une boucle” fixée à toutes les épaisseurs de la couverture, en s’aidant par exemple d’un morceau de carton
    • Une fois cette boucle terminée (selon le nombre de fils voulus) et fixée, couper la boucle
    • Prendre les brins qui les dépassent et en faire un double-noeud
    • Egaliser les brins qui dépassent

N’hésitez pas si vous avez des questions et à me montrer vos jolies réalisations sur Instagram!

17 comments

  1. Canon ! J avais craqué sur une “couvertine” dans un magasin de déco mais 75 euros…..tu viens de me donner la solution…..merci c est super….

    1. De rien Marie-Claire! je suis en train de travailler sur une autre variante d’assemblage qui me semble plus efficace, donc je vais sûrement faire un update de ce tuto!

  2. Bonjour Louise, vraiment très joli , avez vous eu déjà l’occasion de les passer à la machine à laver ? Si oui à quel programme ? Ont-elles bien supporté ?

    1. Bonjour Claudie, Je n’ai pas encore eu l’occasion de les nettoyer, mais dès que je les passe à la machine, j’ajouterai un édit à cet article pour décrire comment elles ont supporté le nettoyage!

  3. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce tuto. Les néophytes en couture vous seront reconnaissantes pour ce “guide âne” très détaillé (j’ai fait partie de ces “ânes” lorsque j’ai commencé à faire du piqué de Marseille et sans amie à mon côté qui a pu me “montrer” (car rien de vaut l’exemple, ce que vos croquis remplacent) comment faire.
    J’ai quelques bébés en préparation dans mon entourage et voilà qui m’a donné des idées… quand j’aurai terminé les couvertures en tricot. Merci beaucoup.

    1. Bonjour Christine, un grand merci pour votre commentaire! Je serais très heureuse de voir le résultat quand vous aurez fini vos petites courtepointes! J’ai moi même un bébé pour lequel ces couvertines sont très pratiques! Quand je couds pour mon bébé je suis toutefois hyper vigilante à bien fixer les pompoms et les petits noeuds. J’envisage même de les supprimer pour les prochains modèles, pour être sure qu’ils ne soient pas décrochés!

      1. Peut-être vais-je envisager de fabriquer des “doudous tout simples” pour remplacer les pompons; il faudrait qu’ils soient très petits (genre un petit soleil ou une étoile de mer, en éponge) et accrochés avec des scratchs pour être lavés plus souvent…) bref, j’ai encore le temps d’y penser et en attendant je retourne à mes aiguilles (à tricoter). C’est un plaisir de vous lire ici et de lire les commentaires qui ont précédé le mien.

  4. C’est sublime. Je suis une débutante ++++ en couture. Et j’espère pouvoir réaliser cela très vite. Le bon choix du tissu est primordial pour un rendu le plus esthétique possible.
    Bravo et Merci pour ce tuto

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *